Les meilleurs drones protégez vous au Canada [2023]

Vous rêvez de capturer des images aériennes passionnantes mais vous avez du mal à trouver le bon drone pour le faire?

Ne vous inquiétez pas…

Nous avons fait le travail pour vous!

Dans cet article, nous avons créé une liste spéciale des 5 meilleurs drones de 2023 qui facilitera grandement votre choix!

Que vous débutiez ou que vous soyez déjà un pilote expérimenté pour capturer de superbes vues aériennes…

Vous trouverez un modèle parfait pour vous dans cette liste.

Les meilleurs drones protégez vous au Canada [2023]

1. DJI Mavic 3

De la qualité vidéo aux performances de vol en passant par la facilité d’utilisation, le DJI Mavic 3 est un appareil très performant dans une classe compétitive. La caméra produit une vidéo 5K d’une netteté remarquable et est compétente dans les scénarios de haute et de basse luminosité. Le cardan maintient la vidéo fluide et sans vibration dans diverses orientations de vol.

Les performances de vol sont également de premier ordre, car les commandes sont sensibles et réactives. La programmation de vol intelligente offre aux utilisateurs des fonctionnalités populaires telles que le mode suivi, l’orbite et le retour à la maison, ainsi que des programmes plus sophistiqués tels que QuickShots et MasterShots qui permettent aux utilisateurs de créer des séquences de tournage à l’avance et de les activer en appuyant simplement sur un bouton.

Malgré le niveau professionnel des commandes de vol et de la programmation, le Mavic 3 est relativement facile à apprendre à utiliser. Et, avec le temps de vol prolongé de 46 minutes, vous aurez amplement le temps de vous amuser.

Bien que notre évaluation du Mavic 3 soit assez bonne, il y a des aspects de l’appareil que les acheteurs potentiels doivent connaître avant de s’y installer. Notre préoccupation la plus importante concerne les nouveaux pilotes de drones. Bien que nous ayons trouvé les commandes de vol réactives, les non-initiés peuvent les trouver trop délicates et donc difficiles à gérer au début.

D’autres soucis incluent une télécommande un peu à l’étroit pour les grandes mains et l’absence d’étui pour protéger le drone pendant le transport. Mis à part ces préoccupations mineures, nous pensons que ce drone offre aux utilisateurs des performances exceptionnelles de niveau professionnel mais à un prix plus gérable.

Avantages

  • Grande qualité vidéo
  • Contrôles précis
  • Fantastique stabilité

Inconvénients

  • Petit contrôleur
  • Aucun cas

2. DJI Mini 3 Pro

Le Mini 3 Pro est rapidement devenu notre drone préféré. Non seulement il offre de nombreuses fonctionnalités souhaitables trouvées sur les drones plus grands (et généralement plus chers) de DJI, mais il le fait dans un format minuscule et léger qui est pratique à emporter partout. C’est aussi beaucoup plus respectueux des restrictions, mais cela peut varier d’un pays à l’autre.

Malgré sa petite taille, il vole bien, même dans le vent, et produit de belles séquences vidéo stables et des photos nettes de 48 MP. La durée de vie de la batterie est également améliorée, et si vous n’êtes pas si préoccupé par la limite de poids de 250 grammes, vous pouvez ajouter une batterie encore plus grande pour des vols épiques de 47 minutes.

Il possède également quelques fonctionnalités que vous ne trouverez pas sur d’autres drones, comme la possibilité de filmer dans un véritable format vertical pour les médias sociaux. En plus de pouvoir incliner le cardan plus haut que jamais auparavant pour des prises de vue uniques en contre-plongée.

Avantages

  • Conception légère et compacte
  • Des performances de vol impressionnantes
  • Évitement d’obstacles tridirectionnel et fonctions FocusTrack

Inconvénients

  • C’est assez cher
  • Des modules complémentaires comme le contrôleur DJI RC le rendent encore plus cher

3. DJI Air 2S

Le DJI Air 2S se distingue des autres drones de taille moyenne avec un capteur puissant et performant. Ce capteur plus grand permet un contrôle complet de l’ISO et de la vitesse d’obturation, aidant le pilote à personnaliser ses images. La réactivité réglable de la nacelle et les micromouvements comme le lacet et la rotation sont fluides, garantissant que la vidéo est exempte de tremblements. Non seulement les commandes sont intuitives et faciles à apprendre, mais le décollage et l’atterrissage sont également faciles.

Vous pouvez tout aussi facilement attraper l’Air 2S que vous pouvez l’atterrir sur un sol plat, ce qui est extrêmement utile. L’Air 2S offre également l’évitement d’obstacles et une pléthore de modèles de vol intelligents, y compris MasterShots, permettant au pilote d’empiler des modèles de vol intelligents consécutivement pour un produit fini cool. Bien que ce drone soit plus petit, il résiste au vent léger et se connecte à votre smartphone ou tablette, offrant une image claire et sans décalage.

Le capteur Air 2S permet de contrôler l’ISO et la vitesse d’obturation, mais il ne vous permet pas de régler l’ouverture. Cela peut être gênant les jours particulièrement lumineux, mais avec l’aide d’un filtre et d’une exposition automatique, cela n’affecte pas trop négativement le produit final. MasterShots est une fonctionnalité super cool, mais il est impératif de s’assurer que votre environnement est sans obstacle lors de son utilisation.

À l’occasion, nous avons remarqué une petite quantité d’intrusion d’hélice pendant le vol autonome, mais cela peut être évité en désactivant l’évitement d’obstacles et en ordonnant au drone de donner la priorité à la composition. Encore une fois, vous devrez vous assurer que votre zone est sans obstacle. Enfin, l’Air 2S coûte un peu moins cher que les options les plus chères de notre suite de tests. C’est toujours un investissement, mais le niveau de performance en fait un choix vraiment de grande valeur.

Avantages

  • Grand capteur
  • Contrôle de l’ISO et de la vitesse d’obturation
  • Facile à voler/atterrir/décoller

Inconvénients

  • Manque de capacités suivantes
  • Pas de contrôle d’ouverture

4. DJI Mini 2

Le DJI Mini 2 est un drone compact et léger parfait pour les voyages. Malgré sa taille, il offre toujours un temps de vol solide de 31 minutes, des fonctions de vol intelligentes pour des vidéos amusantes et créatives et une intrusion minimale de l’hélice. Le décollage est un jeu d’enfant et les commandes de vol sont intuitives.

Comme tous les modèles DJI, la télécommande se connecte directement à votre smartphone ou tablette, offrant une image claire et sans décalage. La qualité vidéo est assez bonne pour un si petit avion, bien qu’il ne puisse pas rivaliser avec les plus grands modèles DJI.

La portabilité du Mini 2 est son titre de gloire. Cependant, cela pose quelques problèmes. Il manque le capteur dont certains des plus grands modèles DJI sont équipés, ce qui le rend généralement moins performant.

La Mini est également tellement affectée par le moindre vent qu’il peut être difficile d’atterrir – même la petite quantité de vent créée par les hélices suffit à la maintenir au-dessus du sol, et atterrir n’est pas une option. Parce que ce drone est si facilement soufflé, il est par la suite difficile d’obtenir une vidéo sans gigue.

Pourtant, bien que le Mini 2 ne soit pas l’option la plus performante, il est peu coûteux en comparaison et agit comme le compagnon de voyage idéal. Si vos priorités résident dans le prix et la portabilité, c’est une excellente option.

Avantages

  • Portable
  • Poids léger

Inconvénients

  • Stabilisation inférieure de la nacelle
  • Plage dynamique faible

5. DJI Ryze Tello

Le Ryze Tello est le seul modèle que nous ayons trouvé qui vole encore avec un semblant de stabilité et se glisse à un prix abordable. La plupart des modèles de cette gamme de prix n’ont aucune sorte de capteurs de vol, le moindre excès de zèle les envoyant se précipiter dans un accident.

Ainsi, il peut falloir l’habileté et la patience d’un maître Jedi pour les maintenir stables. Mais le Tello est doté de la technologie de détection de vol DJI, ce qui permet de faire un vol stationnaire stable en son point central et de sortir de ce vol stationnaire très facilement et intuitivement.

Cela permet une expérience de vol beaucoup plus amusante et moins frustrante pour les enfants et peut être une bonne introduction pour les novices adultes qui veulent avoir une idée du vol avant de mettre un appareil photo beaucoup plus cher dans les airs.

La qualité vidéo est le plus gros défaut du Tello. Le métrage apparaît comme granuleux et perd souvent des images, ce qui entraîne des coupures et des sauts étranges. Cependant, la qualité dépasse encore de loin ce que la plupart des modèles à prix comparable peuvent produire. Le Tello est contrôlé via des joysticks virtuels sur l’écran tactile de votre appareil mobile, ce qui n’est tout simplement pas aussi amusant que d’utiliser de vrais joysticks.

Mais ce problème peut être facilement résolu avec un contrôleur de jeu Bluetooth tiers compatible. En fin de compte, nous pensons que c’est le modèle peu coûteux qui est le moins susceptible d’être projeté dans un mur juste après l’ouverture de la boîte, et c’est celui que les enfants et les novices apprécieront le plus.

Avantages

  • Peu coûteux
  • Opération simple
  • Petit et léger

Inconvénients

  • Vidéo un peu saccadée
  • Courte portée

Points à considérer avant d’acheter un drone

Après avoir vu les 5 meilleurs drones du marché en 2023, approfondissons quels sont les aspects à considérer lors de l’évaluation de l’achat d’un drone qui vous convient.

Dans notre guide d’achat nous allons brièvement explorer chaque point afin de vous donner les meilleurs outils pour comprendre comment choisir. S’il vous plaît, prenez des notes et, au fur et à mesure de votre lecture, choisissez l’option qui vous convient.

En fin de compte, revenez relire notre classement spécial afin de pouvoir facilement choisir quel est le meilleur drone à acheter à ce moment-là.

Commençons tout de suite!

Type de drone (professionnel vs non professionnel)

Commençons par faire une première distinction entre les drones à usage récréatif et ceux destinés à un usage plus professionnel.

Récréatif

Les drones non professionnels peuvent être utilisés pour le divertissement pur ou peut-être dans un aérodrome et ne nécessitent pas de notifications particulières à l’autorité de vol (ENAC).

Ce type, généralement moins cher que les professionnels, peut également être acheté auprès de la grande distribution et a un rayon d’action et une autonomie réduits.

Ils coûtent moins cher que les drones professionnels et sont certainement plus faciles à gérer, ce type est donc le meilleur drone pour les débutants.

Hors drones jouets, qui n’ont pas de caméra, les non professionnels ont généralement une caméra vidéo, HD ou autre, qui n’est pas d’excellente qualité.

Il est également vrai que ces dernières années, la qualité des caméras a beaucoup augmenté et en même temps les prix ont baissé, vous pouvez donc également trouver un drone non professionnel avec une caméra de bonne qualité.

Voilà donc que souvent les drones non professionnels peuvent, si on le souhaite, faire appel même à certains professionnels, peut-être pour ne pas trop dépenser.

Professionnelle

Un drone professionnel est un drone, non à vocation militaire, avec un coût bien plus élevé qu’un drone à vocation récréative. Il a clairement quelques astuces pour une meilleure performance en termes d’autonomie en plus. Ils doivent répondre à des règles précises, notamment ils doivent être inscrits au Registre National et vous ne pouvez les utiliser que si vous présentez une déclaration ou une autorisation spécifique.

Afin d’utiliser ces drones à des fins professionnelles, vous devez ensuite participer à des cours spéciaux pour obtenir un certificat de l’ENAC, vous devez l’assurer et le certifier. Cependant, ces réglementations évoluent constamment et les contrôles relatifs doivent être effectués au moment de l’achat et surtout lors de la mise en service du drone.

Ils peuvent être utilisés à de nombreuses fins, du contrôle des terres à l’agriculture. L’application la plus répandue est certainement dans le domaine cinématographique pour le tournage et le tournage de documentaires. Pour cette raison, les drones professionnels montent des caméras de haute qualité, ont de meilleures capacités de communication avec les contrôleurs ou les smartphones. Ces drones ont de plus grandes portées de vol et atteignent de plus grandes distances (et souvent des vitesses).

RTF contre ARF contre BNF

Lorsque vous allez acheter un drone, vous pouvez le trouver sous différentes formes, prêt à l’emploi ou non ; on parle notamment de drones RTF, ARF ou BNF. Voyons brièvement ce que l’on entend par ces termes.

  • RTF – Ils sont prêts à l’emploi. Ce sont tous ces drones que vous sortez de la boîte et que vous utilisez car ils sont complets avec toutes les pièces. Souvent, il n’est même pas nécessaire de monter quoi que ce soit. Vous pouvez les trouver facilement et ce sont certainement les meilleures ventes et celles qui sont recommandées aux débutants.
  • ARF – Cet acronyme désigne tous ces drones « presque prêts à l’emploi ». Souvent emballé complètement ou presque complètement démonté auquel il est possible d’ajouter ou de changer des composants, selon vos besoins, mais surtout en fonction de votre expérience. Ce sont des drones qui attirent certainement plus ceux qui sont plus experts dans le domaine et qui veulent, avec le temps, faire évoluer leur véhicule.
  • BNF – On parle de drones qui sont vendus complets, mais sans seulement le contrôleur, qui doit être acheté séparément. Vous pouvez choisir le contrôleur que vous préférez, même d’un niveau supérieur, l’important est qu’avant de procéder à l’achat, vous vérifiiez la compatibilité avec le drone. La compatibilité ne signifie pas qu’ils travaillent sur la même fréquence, mais qu’ils utilisent un protocole similaire pour communiquer.

Dimensions et poids du drone

La taille et le poids d’un drone sont importants car ils peuvent en partie fournir une indication de sa résistance au vent. Tout ne dépend bien sûr pas uniquement de ces paramètres car il faut penser à évaluer également la portance: plus la taille des pales est importante, meilleure sera la portance. De plus, si un drone n’a pas une bonne capacité de charge, il sera certainement difficile de les charger, et d’utiliser une caméra de manière utile et efficace.

Un autre point important est certainement l’évaluation du poids du drone afin de pouvoir le catégoriser et comprendre de quelle législation, notamment, il relève. En effet, sous un certain poids (pour le moment ils sont de 300g, mais la réglementation change constamment) des autorisations spéciales ne sont pas nécessaires pour utiliser le drone. Au-delà d’un certain poids, en revanche, il faut le signaler à l’ENAC et souvent suivre des cours particuliers.

Temps de vol et temps de recharge

L’un des facteurs que vous devez absolument prendre en considération lorsque vous décidez d’acheter un drone est son autonomie de vol. Les drones les moins chers ont une autonomie d’environ 10 minutes, tandis que les plus avancés et haut de gamme, les professionnels ont une plus grande autonomie, mais jamais plus de 30 minutes. Il est clair que ces temps dépendent aussi en partie des conditions dans lesquelles le drone vole et de ce qu’il fait : s’il active la caméra, par exemple.

Les batteries ont ainsi une durée limitée car, pour essayer de ne pas trop alourdir le drone, on utilise des batteries au lithium, mais de petites dimensions.

Là alors il devient important en parallèle de comprendre combien de temps il faut à une batterie pour se recharger. Les temps de recharge des batteries sont certainement supérieurs à leur autonomie et vont d’environ 90 minutes jusqu’à plus de 3h. Pour cette raison, si le drone permet un changement de batterie, de nombreux pilotes s’équipent de batteries de rechange chargées, afin de pouvoir utiliser le drone sans ou presque pas d’interruptions.

Évaluez le drone parfait pour vous également en fonction de ces paramètres, car tous les drones ne donnent pas la possibilité de changer la batterie.

Vitesse des drones

Lors de l’achat d’un drone, l’un des paramètres que vous devez sûrement prendre en considération est la vitesse. La vitesse qu’il peut atteindre est particulièrement importante si vous la reliez à l’objectif pour lequel vous achetez un drone particulier.

Si vous achetez un drone à usage professionnel comme dans le cas de ceux utilisés par l’industrie de la télévision et du cinéma, les meilleurs drones pour vous ont sûrement un appareil photo d’excellente qualité, une longue portée et une bonne vitesse. Le drone doit être capable de « suivre » une voiture particulière plutôt qu’un animal parce que vous tournez un documentaire, et il doit être prêt tout le temps.

Il vous faut un drone particulièrement rapide au cas où vous compteriez participer à certaines compétitions, à une course. Dans ce cas, la vitesse du drone est un facteur essentiel, ainsi qu’une réduction du poids (et des dimensions).

Il va sans dire que les drones conçus pour la course ne sont en aucun cas destinés aux débutants. Les drones peuvent atteindre en moyenne des vitesses supérieures à 75 km/h. Certains, les meilleurs d’un point de vue qualitatif, vous donnent la possibilité de sélectionner/régler la vitesse souhaitée. Certains sont même adaptés à une utilisation en intérieur car ils parviennent à maintenir une vitesse constante d’environ 7km/h.

La valeur de vitesse maximale pouvant être atteinte est certainement liée à la tension de la batterie.

Qualité de l’appareil photo et du caméscope

L’un des accessoires les plus fréquemment présents dans les drones est la caméra. À moins que vous ne prévoyiez d’acheter un jouet qui ne peut pas monter de caméra, les drones doivent une partie de leur plaisir à cet élément même. L’idée d’utiliser le drone pour prendre des photos à couper le souffle, peut-être sous des angles auxquels vous n’auriez jamais pensé, nous sommes sûrs que cela vous excite.

Dans les drones les moins chers, la caméra est généralement fixe et vous n’avez pas la possibilité de l’implémenter plus tard, peut-être avec une meilleure. Au fur et à mesure que vous montez en qualité, même la caméra implémentée aura de meilleures caractéristiques de construction et surtout vous pourrez souvent la remplacer par une autre, peut-être par une caméra d’action comme la GoPro.

Il est également vrai que les caméras (ainsi que les GoPro) alourdissent les drones et réduisent donc leur autonomie de vol, donc si vous pensez ne pas utiliser la caméra pour certaines sorties, retirez-la (si amovible) du drone : vous gagnez en minutes de vol et de plaisir.

Les drones peuvent monter des caméras et des caméras vidéo de qualité différente. Nous pouvons trouver des caméras avec une résolution de seulement 2 Mp, typique des drones les moins chers, jusqu’à 14 Mp, typique des caméras des modèles haut de gamme. Fondamentalement, la qualité des appareils photo qu’ils montent a une résolution photographique (résultant des capteurs montés) qui ne diffère pas beaucoup de celle des appareils photo numériques compacts.

Mémoire

Comme mentionné, les séquences, qu’il s’agisse de photos ou de vidéos, sont généralement enregistrées par le drone sur une microSD ou en tout cas une mémoire interne. Dans la plupart des cas, dans les packages de drones, soit vous ne trouvez pas le stockage, la microSD, soit vous pouvez en trouver une avec une très petite capacité, même quelques Go. Pour cette raison, il est généralement recommandé d’acheter séparément des cartes mémoire d’une plus grande capacité, mais compatibles (et rapides).

Parmi les nombreuses astuces, nous suggérons dans tous les cas, même si vous optez pour une carte mémoire plus grande, de pouvoir « télécharger » les fichiers sur un périphérique de stockage externe.

Fonction « rentrer à la maison »

Sur certains drones, dernièrement nombreux, une fonction très pratique est implémentée, la fonction « return home » (en anglais: return home function). Cette fonction permet au drone de rentrer chez lui indépendamment après avoir appuyé sur le bouton approprié. Vous découvrirez la commodité de cette fonctionnalité au moment où vous perdez de vue votre drone et c’est le seul moyen de récupérer le drone immédiatement.

La fonctionnalité est implémentée sur la plupart des drones. Dans certains, les meilleurs, cela fonctionne en conjonction avec le GPS, dans d’autres, cela fonctionne de manière différente.

Portabilité des drones

Un dernier fait à garder à l’esprit est la portabilité du drone. Si vous prévoyez de voyager souvent et que vous voulez toujours l’emporter avec vous, si vous avez besoin de quelque chose qui tient dans un petit espace, optez pour des drones plus petits ou ceux qui sont facilement pliables ou démontables. Évaluez, s’il n’est pas inclus dans l’emballage, l’achat d’un sac de transport où il y a également de la place pour d’éventuels accessoires ou batteries de rechange.